Retour à Ravnica, les mécaniques

WotC vient de publier à l’occasion de la PAX (Penny Arcade eXposition) les mécaniques de la prochaine extension, Retour à Ravnica, ainsi que de nombreux spoilers.

Rappelons que le bloc Retour à Ravnica sera organisé en 2 grandes extensions détaillant chacune 5 des 10 Guildes de Ravnica (chaque guilde est une combinaison de 2 couleurs), et que la 3ème extension contiendra des cartes des 10 Guildes. Le bloc est résolument multicolore et contiendra aussi bien des cartes dorées (nécessitant plusieurs couleurs de mana) que du mana hybride (pouvant être payé avec une de deux couleurs).

Azorius (Blanc/Bleu) : détenir

La détention est une capacité déclenchée qui cible un permanent (a priori non-terrain) contrôlé par un adversaire. Jusqu’au prochain tour, ce permanent ne peut ni attaquer ni bloquer, ni utiliser ses capacités activées.

Izzet (Bleu/Rouge) : surcharge

La surcharge est un coût alternatif qui permet de remplacer chaque occurrence du mot « ciblé(e) » par le mot « chaque ».

Rakdos (Noir/Rouge) : Emportement

Les créatures avec emportement peuvent arriver sur le champ de bataille avec un marqueur +1/+1, mais ne peuvent pas bloquer tant qu’elles possèdent un tel marqueur.

Golgari (Noir/Vert) : Récupération

On peut payer le coût de récupération d’une carte de créature possédant cette capacité dans le cimetière (au moment où on lancerait un rituel) pour exiler cette carte et poser sur une autre carte autant de marqueurs +1/+1 que la force de cette créature.

Selesnya (Blanc/Vert) : Peupler

La capacité peupler permet de créer une copie d’un jeton que l’on contrôle déjà en jeu. Son intérêt dépendra bien sûr des différents jetons qu’il sera possible de créer dans l’extension.

Portes

Les portes sont un type de doubles terrains (à fréquence commune) interagissant avec d’autres types de cartes dans l’extension.

    

Shocklands

Retour à Ravnica marque le grand retour des shocklands, ces doubles terrains disposant des types de base et arrivant en jeu engagés sauf au prix de 2PV (d’où le nom « shock »), et donc récupérables avec des fetchlands, par exemple.

Et allez, un petit spoiler pour la route :

Ce contenu a été publié dans Informations générales. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>