[GTC]Previews Insurrection (Charmes et Runeclés)

Deux cycles commencés dans Retour sur Ravnica se voient continués dans Insurrection.

Runeclés

233

La Runeclé d’Orzhov rentre bien dans une stratégie attentiste avec du gain de vie incrémental, et s’inscrit dans la logique de la mécanique d’Extorsion.

226

La Runeclé de Boros peut s’avérer intéressante s’il est question d’activer la capacité de Bataillon sans se surexposer, ce qui risque d’être une des préoccupations tactiques principales des decks Boros.

228

S’il est possible d’encrypter des sorts sur des « créatures temporaires » (runeclés, manlands…), cette runeclé risque d’être très intéressante. Sinon, comme on l’avait vu avec la Fosse à Goudron Rampante, il est toujours intéressant pour un deck contrôle d’avoir une source de mana qui puisse servir, entre autres, contre les Planeswalkers.

MAJ : Matt Tabak (du comité des règles) a confirmé que le Cryptage fonctionnait sur les créatures temporaires (manlands, runeclés…) comme les marqueurs +1/+1, et restait actif même si la créature n’en était plus une.

230La runeclé de Gruul ne semble pas très intéressante de prime abord.

235La runeclé de Simic est un bloqueur raisonnable, mais sans plus.

Charmes

185

Ce charme est assez intéressant et versatile. Le premier mode est intéressant en Limité pour lutter contre les auras négatives (Pacifisme…), et peut avoir quelques applications pour sauver une créature sur laquelle on joue des auras positives. Le second mode est un bon removal à la Vendetta. Quand au troisième, si le coût de mana ciblé avait été de 2 il aurait été excellent y compris dans les formats éternels.

148Le Charme de Boros est extrêmement puissant. On parlait du risque présenté par la capacité Bataillon de forcer à se surexposer et risquer un sweeper (Verdict Suprême, par exemple), le Charme présente une solution pour 2 manas, qui peut aussi servir à finir une partie avec l’un des deux autres modes.

154Le Charme de Dimir est intéressant. Le premier mode est très conditionnel (sachant que le rituel le plus puissant du format, Verdict Suprême, est incontrable), le second paraît plus important en Modern qu’en Standard au vu de la valeur potentielle des cibles, et le troisième peut s’avérer important dans certains cas particuliers (forcer l’adversaire à piocher un land, remplir son propre cimetière avec des sorts flashback…). Comme la plupart des autres charmes, la valeur réelle est dans le choix, pas forcément dans l’un ou l’autre mode.

195

De mon point de vue, le charme de Simic est une assez grosse déception, avec deux modes complètement téléphonés (Croissance Gigantesque et Désinvocation), le 3ème étant finalement un genre de contresort particulier. Pas mauvais, mais pas génial non plus.

169

Le Charme de Gruul est une autre grosse déception. Il me paraît plus pensé comme une carte de sideboard servant dans de multiples matchups qu’une carte de maindeck versatile. A voir.

Ce contenu a été publié dans Previews. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>